Les chats et le froid

En hiver, on se demande souvent si cela est bien raisonnable de laisser sortir son chat dehors. Voici quelques éléments de réponse.

Un chat qui est habitué à sortir à l’extérieur va muer en automne, et revêtir son pelage d’hiver. Son poil va alors s’étoffer et s’imperméabiliser. Le sous-poil va l’isoler du froid.

Si votre chat souhaite aller dehors, vous pouvez le laisser faire. Il sera tout aussi content de sortir, de découvrir de nouvelles sensations, de marcher dans la neige. Mais surtout, faites le rentrer dès qu’il le souhaite.

 

Comment aider votre chat à résister au froid?

Le mieux est d’investir dans une chatière, ainsi votre chat pourra faire des allers-retours et se réchauffer au coin du feu dès qu’il le voudra. N’hésitez pas à lui donner un peu plus de nourriture, afin qu’il soit plus résistant. Si Minou rentre tout mouillé, séchez-lui le poil et les coussinets car quand le poil est mouillé, il se refroidit beaucoup plus vite.

Surtout, si votre chat n’est jamais sorti ou rarement, habituez le progressivement avant l’hiver ! En effet, les chats d’intérieur habitués à leurs 20°C de confort muent beaucoup moins puisque dans nos maisons, la température est constante. Un chat qui sort en plein hiver pour la première fois peut risquer gros : rhume, gastro, engelures. Il existe des baumes pour durcir les coussinets, afin que votre compagnon n’ait pas froid aux pattes.

A l’intérieur, aménagez pour votre chat un espace détente, près d’un radiateur par exemple. Il appréciera aussi une bouillotte sous une couverture.

 

Le froid pour les chats : tous à la même enseigne?

Évidemment, la résistance au froid varie suivant certains critères, comme l’âge, la race, l’alimentation, le pelage. En effet, un chaton ou un vieux chat seront bien moins résistants au froid qu’un adulte dans la force de l’âge. La race et le pelage sont liés. Un norvégien par exemple a beaucoup de sous-poil, ce qui lui permet d’avoir bien chaud, alors qu’un sphinx (chat nu) n’a qu’un très fin duvet donc forcément, ce n’est pas conseillé de le laisser sortir.

Un chat qui a une mauvaise alimentation a souvent le poil terne, et ce poil a donc une moins bonne constitution et permet une moins bonne résistance au froid.

Enfin, si vous devez sortir votre chat par grand froid (pour l’emmener chez le vétérinaire par exemple), mettez dans sa caisse de transport une couverture ou un plaid qu’il puisse rester bien au chaud.