Le chat a ses affaires : mais lesquelles?

Il est tellement réjouissant de voir son chat courir partout et s’amuser dans la maison. Le petit chaton arrive particulièrement à se distraire avec les objets lui environnants, quelque soient leurs types. Mais pour éviter à vos meubles ou biens d’être inutilement endommagés à causes des petits jeux de votre chat, veillez à bien compléter ses affaires.


De quoi votre chat a besoin ?

Même si votre chat arrivera tout de même à s’adapter à ce qui lui est disponible, il existe des objets qui servent à son bien-être. Vous ne devez pas les négliger. Ainsi, votre chat doit :

  • Avoir une litière, une gamelle et un panier confortable : se procurer ses objets peut être évident ou pas. En fait, tout dépend des propriétaires qui parfois n’ont pas conscience de l’essentiel.
  • Avoir un arbre à chat : l’arbre à chat est utile pour divers besoins comme le fait de griffer, monter et descendre, de dormir ou de découvrir tout simplement.
  • Avoir des sources de stimulation : balles, fils, baguettes, souris, tunnels…. Vous pouvez offrir à votre chat tous les types de jouets possibles tant que cela entretien ses réflexes et l’aide à s’amuser bien sûr.

Apprendre à son chat à faire ses besoins dans sa litière.

Pour apprendre à votre chat les bonnes manières, il vous faut commencer à l’éduquer dès son plus jeune âge et vous verrez qu’il arrive à comprendre plus vite que vous ne le pensiez.
Votre chat reconnaîtra sa litière et fera toujours ses besoins dans celle-ci en :

  • Mettant en avance sa litière : vous pouvez préalablement l’attacher près de sa litière et ôter tout autre objet qui pourrait le distraire.
  • Le grondant lorsqu’il ne fait pas ses besoins dans la litière : aidez-le à identifier ses excréments, et faites-lui comprendre qu’il a mal fait en exprimant votre mécontentement. Le gronder doit suivre immédiatement le moment de ses besoins.
  • En plaçant ses excréments dans la litière : faisant suite aux deux points cités ci-dessus, il comprendra où il doit faire ses besoins.
  • Le félicitant une fois qu’il a compris : vous devez toujours essayer de récompenser votre chat lorsqu’il fait une bonne action. Le plus simple reste de le câliner.

Pour comprendre les comportements, prodiguer une bonne alimentation ou pour savoir comment bien élever votre chat et lui assurer le maximum de bien-être chez vous, n’hésitez pas à prendre conseil chez un vétérinaire. Il est le plus habilité à répondre à vos attentes sur tous les domaines.