Le savez-vous? // 8 choses à savoir pour voyager avec son chat

Ce n’est un secret pour personne : la plupart des chats ne sont pas friands de voyage, et ils n’ont d’ailleurs pas peur de vous le dire. Mon ex-petit ami et moi partageons la garde de deux jolis félins, alors je le sais très bien : l’un de nos chats tolère les promenades en voiture pendant ces transferts, tandis que l’autre agit comme s’il était torturé.
Il y a certaines choses à savoir avant de voyager avec un chat, et un peu de préparation peut rendre l’expérience beaucoup moins stressante pour vous deux. Si vous n’avez jamais emmené votre chat en voyage, nous vous suggérons de prendre votre chaton pour de courtes balades en voiture en ville avant de partir pour un long voyage en voiture.

Les chats sont en capacité d’aimer les voyages, il faut juste les préparer.

Mes chats m’ont accompagné de l’Allemagne au sud de la France, et le fait de savoir comment ils se sentaient pendant le trajet en voiture m’a permis de me protéger de certains fiascos potentiels sur la route. “Si votre compagnon de voyage est un bon voyageur, il pourrait se blottir à côté de vous sur le siège et, euh … eh bien, faire une sieste” note le magazine santé félin américain PetMD. “Ne laissez jamais un animal domestique s’approcher du sol du côté du conducteur, où se trouvent les pédales de frein et d’accélérateur. Et le tableau de bord doit être hors de portée pour des raisons de sécurité.” Si vous et vos amis félins n’avez pas d’autre choix que de vous embarquer pour un voyage ensemble, voici certaines choses à savoir sur les voyages avec votre chat.


1. Vous pouvez consulter un vétérinaire pour savoir si un médicament est nécessaire

Si votre chat devient super anxieux pendant son voyage, un traitement médicamenteux pourrait être une option pour l’aider à se sentir plus à l’aise. “Si vous devez emmener un chat hyperactif avec vous, des médicaments pour le calmer rendront le voyage plus sûr, plus facile et moins stressant pour vous, et le chat“, a conseillé PetMD. “Parlez à votre vétérinaire pour voir quelles options vous avez. Une fois que vous avez acheté le médicament, il est essentiel de le donner à votre chat bien avant le début du voyage.” Votre vétérinaire peut vous donner une ordonnance ou  faire une autre suggestion pour l’apaiser. Certains chats ont également le mal du transport, et vous pourriez avoir besoin d’un médicament pour cela également. Assurez-vous que votre vétérinaire vous montre comment donner une pilule à votre chat si vous ne l’avez jamais fait auparavant.

2. La mise en caisse peut calmer les nerfs de votre chat

Alors que les chats sont connus pour penser que les boîtes sont les meilleurs jouets du monde, cela ne s’étend pas nécessairement à la voiture. Pour les courts trajets, je mets mes chats en caisse de transport et cela aide vraiment. Bien sûr, lors de nos innombrables randonnées à travers le pays, je les ai laissées errer à l’arrière de mon véhicule utilitaire et j’ai mis en place une barrière pour bébé afin qu’elles ne puissent pas s’asseoir à la place du conducteur. Il y a aussi de la nourriture en accès libre pour eux à l’arrière. Cela semble être la meilleure option pour nous, et cela réduit les hurlements et les miaulements. Lors de vos essais avec votre ami félin, n’hésitez pas à essayer les deux options pour voir ce qui est le mieux pour vous et votre chaton.

3. Apportez les choses préférées de votre chat

Si votre chat a une couverture ou un jouet préféré, apportez-le lors de votre voyage. “Apportez une couverture ou un coussin dans lequel ils aiment dormir. Quelque chose qui sent, et le fait se sentir comme à la maison afin qu’ils se sentent plus en sécurité“, a écrit Meowingtons sur son blog. “Emportez la même litière et la même nourriture que vous utilisez à la maison pour ne pas les perturber plus que nécessaire.” Un de mes chats aime ce vieux ruban fatigué attaché à un bâton que nous appelons Superbaton. Elle traîne Superbaton dans la nuit et miaule dessus. Donc, partout où mon chat va, Superbaton va aussi.

4. Vérifiez tous les lois et règlements pour voler avec un chat (précautions et obligations)

Si vous prenez votre chaton en avion, assurez-vous de bien faire vos devoirs de maître. “Confirmez que votre chat peut voyager dans la cabine de l’avion avec vous (généralement sous le siège devant vous); évitez de le transporter à tout prix dans la soute, ou dans le compartiment à bagages“, a noté sur son blog les Hôpitaux vétérinaires pour animaux, même si pour ce point, vous serez tributaires des règlements des compagnies aériennes. “Identifiez les dimensions exactes sous le siège de la compagnie aérienne, car cela dictera la taille de votre cage de transport pour chat. Déterminez quels documents vous devez aussi avoir en votre possession pour le voyage, y compris les registres de vaccination et un certificat médical.” De plus, interrogez votre vétérinaire sur les médicaments ou autres techniques d’apaisement pour rendre l’aventure moins stressante pour le chat.

5. Prendre des mesures de précaution

Si vous partez pour un long voyage sur la route, faites très attention lorsque vous ouvrez et fermez la porte de la voiture. Les chats sont des artistes qualifiés dans le domaine de l’évasion et ils voudront probablement fuir la voiture. Chaque fois que je laisse mes chats errer librement dans la voiture, je les mets toujours en caisse avant de les emmener à l’intérieur d’une maison ou dans un hôtel. Si vous essayez de tenir votre chat dans vos bras et qu’il vous griffe, vos réflexes instinctifs pourraient vous amener à lâcher accidentellement le chat, ce qui pourrait être assez dangereux. C’est pourquoi il est également important de vous assurer que votre animal possède un numéro d’identification avec vos informations et une puce.

6. Assurez-vous que votre hôtel accepte les animaux domestiques

Lors de la plupart de mes voyages à travers le pays, j’ai voyagé avec mes chats. Bien que de nombreux hôtels acceptent les chiens, ils ne sont pas tous des “cat friendly”. Je suis le genre de personne à demander pardon au lieu de demander la permission, et je vous avouerai que j’ai faufilé mes chats dans pas mal d’hôtels où nous avons séjourné. Cependant, il est toujours bon de privilégier la sécurité et de confirmer à l’avance que votre hôtel accepte les chats, a déclaré Pet Finder sur son blog.

7. Ne laissez pas votre chat dans la voiture

Cela va sans dire (pour moi en tout cas), mais vous ne devez jamais laisser aucun animal de compagnie dans une voiture, seul. Même s’il ne fait pas très chaud à l’extérieur, les températures à l’intérieur de votre voiture peuvent grimper dangereusement en journée. Quand je m’arrêtais pour manger pendant mes longs voyages, je prenais ma nourriture en voiture, trouvais un petit coin de verdure pour manger, mettais mes chats en caisse et ensuite nous sortions tous pour manger ensemble.

8. Acceptez que cela puisse être stressant

Même avec des préparations et des précautions, voyager avec un chat peut être stressant pour l’homme et pour les félins. Gardez toujours en tête que les choses pourraient mal tourner. Votre chat peut pleurer tout le temps du trajet, ou vomir… Assurez-vous d’apporter des serviettes en papier et des produits de nettoyage adaptés aux animaux domestiques afin de pouvoir nettoyer rapidement les dégâts. “Surtout, préparez-vous à tout, et acceptez que les premiers voyages puissent prendre plus de temps que prévu ou ne se déroulent pas aussi bien que prévu“, a écrit Adventure Cats sur son blog. «C’est un processus d’apprentissage pour vous et votre chat. Le résultat final peut être incroyablement enrichissant pour vous deux. Soyez donc patient et faites attention aux signaux de votre chat

 

Eh oui, un chat c’est comme un bébé. Ça demande de l’attention, de la patience et de la tolérance. Prenez sur vous, nul doute qu’arrivera le jour où tout se passera à merveilles avec votre compagnon adoré!