Le savez-vous? // D’où viennent les chats?

L’origine du chat domestique, Felis catus, est radicalement différente des autres animaux domestiques. Les chats semblent s’être domestiqués à travers le temps. Nos petits compagnons ont fait preuve d’intelligence en se laissant apprivoiser. Comme le fait remarquer Sarah Zhang dans le magazine The Atlantic : «La domestication a été une stratégie évolutive extrêmement réussie pour les chats.”

Il y a de nombreuses preuves de l’auto-domestication de ces félins : Annalee Newitz d’Ars Technica raconte dans son ouvrage “Felis silvestris lybica” à propos de l’ancêtre du chat : «Les chats domestiques ne montrent aucun des signes typiques de la domestication animale, telle l’infantilisation des traits du visage, ou la diminution de la taille de la dent et de la docilité».

 

Les chats domestiques : deux lignées connues

Selon Laura Geggel de LiveScience, cette histoire d’origine de chat est due à une nouvelle étude sur l’ADN de chats retrouvés sur des sites archéologiques au Proche-Orient, en Afrique et en Europe. Les échantillons étaient pour certains âgés de 100 à 9 000 ans. Cette étude montre qu’il semble y avoir deux lignées de chats domestiques :

  • La première a pris place dans le sud-ouest de l’Asie et a atteint l’Europe dès 6 400 ans.
  • La seconde, originaire d’Égypte après la ligne de démarcation en Asie du Sud-Ouest et il y a 1 000 ans, s’est répandue dans le monde méditerranéen le long des routes commerciales terrestres et maritimes ».

 

L’auto-domestication des chats a commencé quand nous avons inventé l’agriculture. Les grains stockés attiraient les rongeurs, et les rongeurs attiraient les chats sauvages. Les agriculteurs ont vite été satisfaits de cet arrangement, moins de travail pour eux… Les chats ont donc suivi les premiers agriculteurs du Moyen-Orient. En tant que précieux chasseurs de parasites sur les navires, les chats ont également parcouru le monde. “Les chats domestiques modernes en Australie sont les mêmes qu’en Europe et en Amérique”, a déclaré l’un des auteurs de l’étude.

Les scientifiques ont longtemps pensé que les chats étaient originaires d’Egypte – jusqu’à ce qu’une tombe d’un homme et de son chat vieille de 9500 ans soit découverte à Chypre.

L’article a été publié le 19 juin dans Nature Ecology & Evolution. C’était l’aboutissement d’un processus qui dure depuis plus d’une décennie qui consistait à demander des échantillons à des musées. Contrairement aux vestiges d’autres animaux domestiques présents sur des sites archéologiques, les vestiges de chats anciens sont rares.

 

La robe des chats domestiques : de nombreuses évolutions

Les chats domestiques se sont reproduits périodiquement avec au moins deux des autres sous-espèces de chats sauvages. Mais le premier chat créé par l’homme peut avoir été le “blotched tabby pattern” (chat à robe tacheté et rayé), apparu après le XIIIe siècle en Turquie.

Aujourd’hui, ce modèle de poil maculé se retrouve chez 8 chats domestiques sur 10. Les chats vivent avec nous depuis au moins 10 000 ans. Mais contrairement à notre bricolage génétique de plusieurs millénaires avec d’autres animaux, nous n’avons commencé à développer des races de chats spécifiques qu’au 19ème siècle.

Quel est l’avenir du chat domestique? La scientifique Newitz affirme que nous ne sommes qu’au début d’un élevage sérieux de chats. Dans des milliers d’années, les formes de chats pourront être aussi variées que les chiens d’aujourd’hui. Elle spécule: «Imaginez avoir un chat Golden Retriever de la même taille que le chien. Les amoureux des chats de demain vivront peut-être avec des tigres au visage de bébé ou des chats qui ressemblent à des chatons pour toujours. “.

Les différents robe de chat, de l’origine à aujourd’hui