Le savez-vous? // 6 moyens qui aideront votre chat à se sentir chez lui

Nos chats, une fois à la maison, affichent des comportements réflexes qui remontent à il y a longtemps. Cela va parfois à l’encontre de la façon dont nous vivons, particulièrement en ce qui concerne notre environnement domestique.

Comment tenter de mieux l’acclimater, et le rendre plus confiant ? Voici quelques façons de rendre votre chat plus à l’aise chez vous.

1) Des plateformes en hauteur

Dans la nature, les chats grimpent souvent aux arbres. Cela les garde cachés des prédateurs et leur permet d’arpenter leur territoire, et de chasser plus facilement. Comment pouvez-vous réintroduire ces éléments dans votre maison? Vous avez peut-être déjà certains recoins en hauteur, ou des meubles avec lesquels travailler : un rebord de cheminée, une grande bibliothèque, des étagères murales, même le dos d’un canapé ou d’une chaise peuvent servir à cette fin…

Votre chat montre à la fois son agilité naturelle et sa grâce poury monter et en descendre. De plus, cela lui procure un sentiment de confort en grimpant en hauteur. Si les meubles sont interdits, vous pouvez augmenter l’espace vertical de votre maison avec des arbres à chat ou des étagères murales pour chats. Ce sont des structures d’escalade intelligemment conçues pour les félins.

2) Le lien avec l’extérieur

En raison des dangers associés aux voitures, à l’exposition aux maladies félines et aux possibles batailles avec les animaux sauvages ou domestiques du voisinage, les sorties en plein air peuvent sembler risquées. Cela ne veut pas dire que les chats d’intérieur doivent être complètement isolés du monde extérieur. Au-delà des activités de plein air surveillées telles que la promenade en laisse, il est important de fournir à votre chat un lieu pour interagir avec son environnement naturel. Cela peut être à travers une fenêtre ou une porte, même une véranda. Il est sain pour votre chat de voir et d’entendre les oiseaux et les autres animaux sauvages, ainsi que les personnes et les animaux domestiques du voisinage. Tout comme sentir de nouvelles odeurs.

3) Arbre à chat et grattoir

Gratter est une habitude naturelle du chat, il est donc important de lui donner une alternative plus plaisante à vos meubles, tapis ou rideaux.

Les chats sauvages utiliseront les arbres debout et les arbres tombés pour gratter afin de maintenir leurs griffes en état de grimper, de chasser et de se défendre. Vous pouvez donc utiliser un griffoir robuste, ou toutes surfaces horizontales pour reproduire cette activité naturelle. Ils peuvent être fabriqués à partir de carton ondulé, de tapis ou de corde.

Les chats sont aussi très friands des arbres à chats. Mix entre jeux, maison, et grattoir, ceux-ci sont les alliés de nos amis les animaux.

4) Les cachettes

Lorsqu’ils errent sur leur territoire naturel, il est assez courant que les chats se cachent dans des terriers abandonnés ou dissimulent leur présence dans du feuillage. Il existe de nombreuses options intéressantes à portée de mains qui permettrait à votre chat de voir sans être vu. Les tunnels pour chats fabriqués en tissu peuvent être un parfait terrain de jeu, et peuvent même servir de lit. Certaines tables basses ont un coffre en-dessous et permettent au chat de se cacher à l’intérieur. Pour le chat, cette structure d’intérieur représente pour lui l’équivalent d’une niche pour un chien.
Je suis sûre que votre chat passe déjà du temps sous votre lit ou derrière le canapé! Mais voici quelques autres moyens peu coûteux d’atteindre le même effet que dans la nature : tirez les livres vers l’avant d’une étagère pour créer une cachette derrière ; vous pouvez également placer un panier sous un meuble, pour créer une petite caverne. Vous pouvez même placer une couverture ou une serviette sur une table pour créer un fort, comme lorsque vous étiez enfant.

5) L’alimentation

Pour créer un environnement paisible pour l’alimentation, réfléchissez au type de plat que vous choisissez pour votre chat, et à l’endroit où vous le placez. Rien ne doit être laissé au hasard.

Étant donné que votre chat utilise ses moustaches pour se diriger, communiquer et mesurer ses marges de déplacement, une gamelle qui lui fait plier ses moustaches peut vitre l’énerver. Pour évitez cela, utilisez une assiette ou un plat peu profond avec des petits rebords. De cette façon, votre chat peut attraper ses croquettes sans que ses moustaches ne touchent. Il en est de même pour le choix de sa fontaine à eau.

En ce qui concerne l’endroit où mettre sa gamelle, il est important de comprendre comment se passe la chasse dans un milieu naturel. En effet, les chasseurs actifs connaissent la valeur d’un repas. Ils restent donc vigilants face aux rivaux tentés de venir voler. En considérant que les chats sont assez vulnérables lorsqu’ils mangent, il est facile de comprendre pourquoi ils peuvent être nerveux au moment des repas.

Chez vous, il se peut que ce soit un autre chat qui le mette à bout. Mais ça peut-être aussi un chien ou un jeune enfant. Donc, plutôt que de placer son plat dans un coin, essayez de le mettre plus à l’air libre. Cela peut mettre votre chat à l’aise en lui donnant une vue claire de l’espace qui l’entoure et en lui donnant accès à davantage de possibilités “d’évasion”.

 

6) La litière

Parfois, les chats dans la nature affirment leur présence. D’autres fois, ils préfèrent la garder cachée. Mais le fait est que chaque fois qu’un chat fait ses besoins, il laisse une traînée de “parfum” qui peut servir de moyen de communication. Il n’est donc pas inhabituel pour le chat de se soulager à différents endroits pour laisser des traces de son passage.

Ceci étant dit, voici nos directives pour les bacs à litière. Vous aurez besoin d’un bac à litière pour chaque chat de la maison ; il peut être même pertinent d’avoir deux litières si vous avez une grande maison sur plusieurs niveaux. Cela aide à prévenir les comportements territoriaux où le chat souhaiterait laisser des traces un peu partout, et  lui permet aussi une flexibilité d’utilisation. Veillez également à ce que vos bacs à litière soient placés dans un endroit calme, peu fréquenté. Les chats chats aussi apprécient un peu d’intimité.

 

En adoptant tous ces conseils, nul doute que votre chat se sentira chez lui !